Shadow PC : une semaine de test 1/2

Depuis plusieurs mois, vous avez sans doute dû entendre parler du shadow PC. Le principe est un PC avec les dernières technologies dans le cloud et vous y accédez grâce à votre tablette (Android), votre PC, votre MAC et sinon la société BLADE vous propose un boitier à connecter à votre TV ou écrans.

Ce système de VPN spécifique aux gamers est en soi une très bonne idée permettant ainsi d’avoir à portée de main un ordinateur de gamer avec les dernières configurations en cours. Actuellement c’est 12 Go de RAM en DDR4, un processeur Intel Xeon avec 8 threads dédiés et une carte graphique Nvidia de dernière génération : le rêve absolu pour un joueur.

L’inscription

Pour cela rien de plus simple, vous devez vous munir d’une carte bleue ou d’un compte PayPal et vous rendre sur le site.shadow pc les abonnements

3 offres sont disponibles :

  • Un mois à 44,95€
  • Trois mois à 34,95 / mois soit 104,82 € pour la période
  • Un an à 29,95€ / mois soit 359,4 € par an

Ensuite vous avez la possibilité de prendre le boîtier à l’achat (119,95€)  ou à la location pour l’abonnement 12 mois à 7,95 € / mois. Vous ne pouvez souscrire que par abonnement.

Attention : réfléchissez bien parce que le boitier n’est pas disponible à l’achat après votre abonnement. 

Vous allez remplir la fiche d’inscription et valider votre moyen de paiement. Après quelques jours vous recevrez la validation de votre compte et la mise à disposition de votre machine.

L’installation

L’installation sur votre pc / mac, pour cela rien de plus simple vous devez télécharger et installer l’application vous permettant d’accéder à votre Shadow PC.

shadow pc connexion

J’ai testé l’installation aussi bien sur PC que sur Mac et c’est très simple avec pleins de petites phrases humoristiques …. En revanche n’étant que sur Apple et l’application spécifique pour ce device n’étant pas encore disponible, je n’ai pas pu essayer sur tablette.

Vous lancez votre Shadow PC et la fenêtre apparait comme par magie.

shadow pc lancement

A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *